Archive | février, 2007

Le petit bidon

26 Fév

Montrez-nous votre ventre.
Suggéré par Kiwan.

Avant mon bide !!!
Une p'tite biguine pour les trois premiers mignons
 ptit's bidons de ma communauté …

Commentaires: lire et poster | Envoyer à un ami

Extension Firefox

26 Fév

Avec une dizaine d'onglets ouverts en même temps, ce n'est pas toujours facile de s'y retrouver !
Cette extension     permet de colorer chaque onglet selon le style du site qu'il contient. Par exemple, l'onglet sera rouge si le site à fond rouge. Il est même possible d'afficher la même image de fond que le site.

Sinon, il y aussi cette extension géniale de Smarties, mais aussi celle-ci conseillée par Tylers

Commentaires: lire et poster | Envoyer à un ami

Alerte rouge : OUI, mais y’a plus important

24 Fév

Depuis 21 heures 00, la Réunion est en " alerte rouge "

C'est quoi ?

Alerte rouge : Danger imminent. Le passage en alerte rouge est annoncé avec un préavis de trois heures. Profitez de ce préavis pour rejoindre votre domicile ou vous mettre à l’abri. Passé ce délai ne sortez en aucun cas. Ne téléphonez qu’en cas d’absolue nécessité. Attendez la levée de l’alerte rouge pour sortir et ne prenez votre véhicule que si le réseau routier est annoncé praticable.

Bon, perso, ça va, j'commence à être habitué !!!

Mais, y'a plus important …
Avant une petite chanson de circonstances des Pat' Jaune ( c'est loin d'être leur meilleur mais, c'est celle qui s'adapte le mieux au climat actuel )

Cyclone
Pat’ Jaune

Paroles et musique : Nourry Bernard

Cyclone y vient y faut ni prend nos précautions
Et y faut bien ni sar' prend' deux trois commissions
A nous crèole dan cyclone nous lé tracassé
Dan not' case en tôle faut ni laisse à li aller

Quand le vent la pluie lé en train fait fracas dehors
En'dan ni prie nout' ban'marmaille y dort
A nous crèole dan cyclone nous lé tracassé
Dan not' case en tôle faut ni laisse à li aller

Reusement nous nana séga
Pou fait oublie a nous tout ça
Reusement nous na maloya
Pou fait fane not' tracas
Reusement nous nana séga
Reusement nous na maloya

Désordre la rivière lé en train fait frissonne not' coeur
Comme un rouler comme un boug' que li la pas peur
A nous crèole dan cyclone nous lé tracassé
Dan not' case en tôle faut ni laisse à li aller

Quand dans le ciel ti vois pu un z'oiseau voler
A terre lé pareil y faudra bien recommencer
A nous crèole dan cyclone nous lé tracassé
Dan not' case en tôle faut ni laisse à li aller

Reusement nous nana séga
Pou fait oublie a nous tout ça
Reusement nous na maloya
Pou fait fane not' tracas
Reusement nous nana séga
Reusement nous na maloya

Beaucoup plus préoccupant :

Antarctique  Le Nisshin Maru, navire usine de la flotte baleinière japonaise est maintenant immobilisé depuis plus d'une semaine dans une zone protégée. Les baleiniers japonais gardent pourtant l'illusion de pouvoir continuer leur chasse en Antarctique…

Le remorquage du navire incendié doit intervenir dans les plus brefs délais. Les risques de pollution en cas de collision avec un iceberg ou d'avarie en cas de dégradations des conditions météo sont très importants. Plus de 1000 tonnes de substances polluantes sont à bord.


Le Nisshin Maru subit sa deuxième avarie en moins de 10 ans. Il n'est par ailleurs pas armé pour naviguer au milieu des glaces de l'antarctique. Le navire ravitailleur qui lui est amarré n'a quant à lui pas été soumis par son gouvernement à une étude d'impact sur l'environnement. Le gouvernement japonais fait preuve d'une grande irresponsabilité dans la gestion de cette situation de crise.

Les conditions climatiques sont changeantes : une dépression est annoncée au nord de la zone et de nombreux icebergs s'y déplacent. L'hélicoptère de Greenpeace opère depuis une semaine une surveillance aérienne afin de vérifier la vitesse de dérive du bateau et de prévenir de tout danger de collision avec la banquise.

Comme les opposants à la chasse l'affirment depuis des années, ces opérations japonaises n'ont rien de scientifique ; les représentants de l'Institut de Recherche sur les Cétacés ne s'en cachent même plus. Le Ministre de l'Agriculture japonais vient en effet d'annoncer que leur objectif est de commercialiser 3500 tonnes de viande… Il n'est plus question de quota scientifique. Il s'agit donc d'une activité industrielle qui n'a rien à faire en Antarctique puisque le traité de protection les proscrit.

Bon : …
Détendons nous !!! avec Mayra ??? et bonne soirée …

Comme s'il en pleuvait
Mayra andrade

Commentaires: lire et poster | Envoyer à un ami

QdJ: Révélation musicale

23 Fév

Quelle est la révélation musicale du moment que vous trouvez pleine de talent ?

Socalled

J'vous en ai déjà touché deux mots ici et

Par contre, cette fois, pas de clip, pas de jacquettes mais des bouts vidéos de tout et n'importe quoi fait en 10 minutes dans le jardin et montés en moins de temps encore. Ne cherchez pas de rapport entre les images et la chanson :

RIEN à VOIR !!!

Juste comme ça …


Commentaires: lire et poster | Envoyer à un ami

QdJ: J’aime jouer

23 Fév

Quel est votre jeu-vidéo favori ?

Pro Evolution Soccer bien sûre !!!
( sur Playstation )

Commentaires: lire et poster | Envoyer à un ami

L’E.P.R. : le nouveau Titanic

23 Fév

Pour l'expert, l'EPR est le nouveau Titanic

John Large, un expert britannique, juge que le réacteur EPR est « le plus dangereux du monde » contrairement à EDF qui le présente comme « le plus sûr ».

Dans le grand-livre des pour et des anti-EPR, Greenpeace (qui est contre) vient d'ajouter un chapitre.
En effet, l'association a rendu public le rapport d'un expert indépendant, John Large, qui était à Cherbourg hier pour présenter son étude. L'expert, « qui n'est pas antinucléaire », et qui travaille notamment pour le gouvernement britannique, souhaitait avant tout avoir un regard critique sur la sûreté et la sécurité du réacteur EPR.
Son rapport, évalue les conséquences radiologiques de rejets accidentels du réacteur proposé en France. Le moins que l'on puisse dire, c'est que ce rapport fait froid dans le dos. Pour effectuer ses recherches, John Large s'est basé sur le rapport de sûreté présenté par EDF en juillet dernier.
Il a employé un logiciel Cosyma, utilisé par toutes les autorités de sûreté nucléaire européennes. « La seule différence, c'est l'estimation de la sévérité d'un accident de confinement qui pourrait survenir sur ce réacteur. EDF dit que cet accident serait extrêmement limité, car la radioactivité serait retenue par le confinement de la cuve et du dôme, et qu'en cas d'accident grave, 0,3 % de la radioactivité fuirait par jour. » Un scénario totalement réfuté par le rapport. « Ce réacteur sera le plus puissant du monde » Et qui dit plus gros, dit plus de combustible, un niveau de radioactivité plus élevé, avec des conséquences plus importantes en cas d'accident pour les populations et l'environnement. John large dénonce notamment l'utilisation du Mox dans ce réacteur. « L'impact change en fonction du combustible utilisé. » Lui, s'est basé sur une hypothèse de 30 %. « Même si EDF minimise au maximum les conséquences, une réaction chimique est toujours possible dans un réacteur comme l'EPR. Un tiers de ce qui s'est passé à Tchernobyl, générerait deux fois plus de radioactivité. »
Selon son rapport, les effets à long terme à dix kilomètres autour de la centrale, pourraient être d'un cancer mortel pour vingt personnes si l'on utilise du Mox, d'un sur 100 si l'on utilise un combustible classique, pour un sur 33 000, pire scénario évoqué par EDF. Même scénario catastrophe si l'on parle des évacuations : « il y aurait une chance sur sept pour que la ville de Cherbourg doive être abandonnée définitivement ». Si John Large se place sur un plan technique, il estime qu'avec cette technologie, « on franchit une ligne ». Et il préconise l'abandon de ce type de réacteur « au profit de plus petites unités. Plus le réacteur est gros, plus on multiplie les risques. »
Le rapport complet est disponible sur le site : www.largeassociates.com

N'hésitez pas à faire un tour ici


Commentaires: lire et poster | Envoyer à un ami

Trône de rêve …

22 Fév

Roto-rooter, une entreprise de plomberie américaine vient de mettre en jeu le rêve de tout geek qui se respecte.

Ces toilettes numériques baptisées "pimped out john" ont pour objectif de combler toutes les attentes de son utilisateur.
Elles comportent en effet un dock stereo iCarta pour iPod, un écran LCD Philips 20 pouces,un lecteur DVD Philips, un enregistreur video numérique TiVo, une console Xbox 360, un réfrigérateur compact Avanti avec système de bière pression, et bien d'autres gadgets attrayants…

"Une personne passe en moyenne un an, quatre mois et 5 jours de son existence aux toilettes (…) Cet endroit devrait être le plus confortable du domicile" , a souligné Steven Pollyea, VP marketing de Roto-Rooter.

Reste tout de même que ces toilettes de luxe ont coûtés la modique somme de $5000 US.
Vous pouvez cependant tenter de les gagner en participant au concours organisé par cette firme soucieuse du confort des geeks constipés…

Commentaires: lire et poster | Envoyer à un ami